SiTE CONTEMPLATiF


       Theôro ◈ Akouô

                   Deuxième Site

                Vivendi Delectatio

 

Comment contenir mon âme

afin qu'elle ne touche pas la tienne

Comment la soulever au-dessus de toi

vers d'autres choses

  

Oh j'aimerais tant la placer

près de n'importe qu'elle chose

perdue dans le noir

en un lieu étranger et calme,

qui ne fait point écho

quand tes profondeurs vibrent.

 

Cependant,

tout ce qui nous émeut, toi et moi

nous prend tous deux

comme un coup d'archet,

qui de deux cordes tire un seul son.

Sur quel instrument sommes-nous tendus

Et qui joue ainsi de nous

avec une seule main,

Ô doux chant.

How shall I hold on to my soul

so that it does not touch yours?

How shall I lift it gently up over you

on to other things?


I would so very much like to tuck it

away among long lost objects in the dark

in some quiet, unknown place

somewhere which remains motionless

when your depths resound.


And yet everything which touches us

you and me takes us together

like a single bow

drawing out from two strings

but one voice.

On which instrument are we strung?

And which violinist holds us in his hand?

O sweetest of songs.


  Arianna Savall / Liebes Lied / Chant d'amour /Rainer-Maria Rilke  (1907)



   QUANTA QUALIA

                                   Mon âme Attend!

              Comment grandes et merveilleuses seront  

                               les joies de la réunion

                                        My soul Wait!  

                     How great and how wonderful the joys

                                 of the meeting will be


        EXTASE DU JOUR LEVANT

      Dernière chanson de Rabîndranâth Tagore avant sa mort en 1941

                                             (archive à la fin)

 Pour visionner sur cette page cliquez plutôt au centre de l'écran

                  RÛMÎ / Leili Anvar / conférence d'une heure

                                            ViTRAiL